Des bracelets connectés pour vérifier la bonne santé des élèves: un dispositif inquiétant

Une expérimentation est lancée dans la Sarthe avec des bracelets connectés pour des collégiens, permettant le suivi de l’activité physique.

Ce dispositif nous semble dangereux: c’est un pas inquiétant vers des politiques publiques de surveillance et la collecte de données personnelles.

Il présente également un risque de couper les enfants de leur ressentis intérieurs, en objectivant systématiquement leur état physique par des données quantifiées.

Plusieurs articles ont été publiés récemment dans la presse à ce sujet: