Nous sommes des milliers de parents ordinaires, de professionnels de l’Education et de professionnels de Santé, réunis en collectifs et en associations.

Nous sommes préoccupés par la rapide dégradation des conditions de scolarisation, conséquence de l’application d’un protocole sanitaire de plus en plus contraignant : distanciation physique, utilisation abusive de gel hydroalcoolique, tests, fermetures de classes ou d’écoles, discrimination, délation, pressions administratives, pressions hiérarchiques, souffrance des enfants minimisée ou ignorée, etc.

L’école – ce lieu d’apprentissage, de partage et de construction – tend à devenir source de mal-être, de stress et d’anxiété.

Le cœur de notre mobilisation est en particulier de défendre le droit à une école sans masque.

Nous estimons que, comme le suggèrent des milliers de médecins avec lesquels nous œuvrons, d’autres solutions existent pour protéger les personnes les plus fragiles, sans faire payer aux enfants un si lourd tribut.

Ces mesures sanitaires à l’école sont dangereuses pour leur santé physique, émotionnelle et mentale, ce qui est dramatiquement confirmé par les nombreux troubles et symptômes apparus ces derniers mois, relayés par des milliers de parents, de professionnels de santé santé et professionnels de l’éducation.

Nous appelons le gouvernement à assouplir au plus vite le protocole sanitaire dans les écoles.

Téléchargez notre communiqué de presse fondateur ici

Téléchargez notre brochure ici