Nous sommes des milliers de parents ordinaires, réunis en collectifs et en associations.

Nous sommes préoccupés par la rapide dégradation des conditions de scolarisation, conséquence de l’application d’un protocole sanitaire de plus en plus contraignant.  

L’école – ce lieu d’apprentissage, de partage et de construction – tend à devenir source de mal-être, de stress et d’anxiété.

Le cœur de notre mobilisation est en particulier de défendre le droit à une école sans masque.

Nous sommes en désaccord avec le choix gouvernemental – effectué sans aucune consultation significative – de faire peser sur les jeunes générations la protection des plus âgées.

Nous estimons que cela n’est pas nécessaire : comme le suggèrent des milliers de médecins avec lesquels nous œuvrons, d’autres solutions existent pour protéger les seniors, sans faire payer aux enfants un si lourd tribut.

Ces mesures sont dangereuses pour leur santé physique, émotionnelle et mentale, ce qui est dramatiquement confirmé par les nombreux troubles et symptômes apparus ces derniers mois.

Ce choix de faire peser les conséquences de la crise sanitaire sur les enfants ne peut être tranché uniquement par les instances gouvernementales. C’est l’ensemble de la société civile qui doit se prononcer pour définir une orientation aussi fondamentale.

Nous appelons le gouvernement à infléchir sa politique sanitaire et rendre aux citoyens ce débat qu’il a illégitimement confisqué.

Téléchargez notre communiqué de presse fondateur ici

Téléchargez notre brochure ici