Synthèse des difficultés, effets physiques et psychologiques

Selon de nombreux témoignages d’enfants, de parents, de professionnels de santé et de l’enfance, le port du masque engendrer dans de nombreux cas :

Principales difficultés :

  • Difficultés de compréhension dans les échanges
  • Timidité nouvelle pour parler, peur de n’être pas compris
  • Fatigue très fréquente. Maux de tête fréquents
  • Difficulté à respirer et à courir pendant la récréation
  • Masques mouillés et malodorants après la récréation
  • De nombreux enfants ne veulent plus aller à l’école
  • Certains pleurent lorsqu’ils sont forcés de mettre le masque
  • Certains enfants se cachent dans un coin de la cour pour pouvoir respirer quelques minutes sans masque sans se faire gronder
  • La partition de la cour de récréation est également perçue comme très gênante, discriminante et renforce la frontière « grands-petits »

Symptômes physiques:

  • Affaiblissement du système immunitaire
  • Maux de tête, vomissements
  • Difficultés respiratoires 
  • Réduction de l’oxygénation du cerveau et du corps dans son ensemble, 
  • Lésions cutanées faciales, développement de maladies dermatologiques,
  • Vulnérabilité accrue avec risque d’auto-contamination, découlant des bactéries, virus, champignons, staphylocoques susceptibles d’être contenus dans les masques mal utilisés.

Effets Psychologiques:

  • Détresse psychologique, phobiesanxiétéperturbations psychologiques
  • Incidences potentielles sur le développement psychosocial et les apprentissages 
  • Difficultés de communication
  • Peur de l’autre, sensation d’isolement
  • Difficultés d’endormissement, cauchemars