Vaccination covid des 12-18 ans : ce qu’il est important de savoir suite à l’autorisation accordée par l’Agence Européenne des médicaments

L’Agence Européenne des médicaments a donné le 28 mai son autorisation à l’utilisation du vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 pour la population âgée de 12 à 15 ans. Pour rappel, il était déjà autorisé à partir de 16 ans.

Concernant la France, la Haute Autorité de santé (HAS) doit se prononcer prochainement, probablement la semaine prochaine, pour confirmer si le vaccin de Pfizer-BioNTech peut également être administré en France aux adolescents de 16 à 18 ans, voire dès 12 ans.

A noter toutefois que :

  • cela n’implique aucune obligation vaccinale pour ces tranches d’âge
  • la prudence reste de mise puisque la phase III d’essais cliniques du vaccin Pfizer se poursuit et ne sera pas achevée avant 2023 voire 2024, afin d’étudier la durabilité du traitement et l’émergence d’éventuels effets secondaires à long terme. Voir détails dans le tableau ci-dessous.

Par souci de prudence, nous rappelons également ici un extrait du rapport officiel du Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale (présidé par le Dr Alain Fischer) qui mentionne une alerte concernant une suspicion d’effets secondaires en Israël :

« Il faut néanmoins mentionner l’alerte récente venue d’Israël suite à l’observation de 62 cas de myocardites (dont 2 décès) après administration de deux doses de vaccin Pfizer chez des jeunes adolescents et adultes de 16 à 30 ans. Cette alerte nécessite un recueil complémentaire d’informations et possiblement une évaluation par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament.»

Tableau extrait du rapport “Avis du 30 Avril 2021” du Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale