Le hoquet chez les enfants : comment le faire passer ?

Le hoquet chez les enfants survient en raison de spasmes involontaires du diaphragme, le muscle qui sépare les poumons de l’estomac. L’irritation de ce dernier entraîne une expulsion soudaine d’air des poumons, accompagnée du son bien connu : « hic ». Ce trouble affecte aussi bien les petits que les grands. Mais quelles en sont les raisons ? Et ce phénomène présente-t-il une utilité ?

Les causes du hoquet chez l’enfant

Plusieurs causes peuvent provoquer un épisode de hoquet chez l’enfant. Parmi les plus courantes, on trouve les suivantes :

  • Lorsque l’enfant mange de manière précipitée, trop rapidement et sans bien mâcher les aliments. Chez les bébés et les nouveau-nés, cela peut également être une cause majeure du hoquet. Chez les nourrissons, cela peut être dû à une mauvaise position au sein ou à une tétine de biberon dont le trou est trop grand.
  • Après un repas copieux. Un excès alimentaire peut aussi irriter soudainement le diaphragme.
  • En raison du stress ou de l’anxiété. Les états émotionnels de tension ou d’anxiété peuvent provoquer un hoquet spontané.
  • À la suite d’un changement brusque de température. Ce facteur impacte davantage les bébés et les nouveau-nés que les enfants plus âgés, mais reste une cause possible d’apparition du hoquet.
A lire aussi   Comprendre la Brachycéphalie chez le Nourrisson

Il existe de nombreuses astuces pour apaiser le hoquet chez les enfants. Parmi elles, celle de boire à l’envers du verre est souvent évoquée, car cette position encourage l’ouverture de l’épiglotte, qui a tendance à se fermer lors d’une crise de hoquet. On déconseille de faire peur aux tout-petits, mais on peut leur suggérer de s’allonger sur le sol en ramenant les genoux vers la poitrine, ce qui peut contribuer à faire passer le hoquet. Autre astuce : demander à l’enfant de boire un peu d’eau d’un verre tout en lui bouchant les oreilles, un remède qui s’avère souvent miraculeux.

Dès quel âge le hoquet peut-il se manifester ?

En réalité, le hoquet peut commencer bien avant la naissance. On a pu constater que le fœtus peut avoir le hoquet dans l’utérus de la mère. Il est aussi très fréquent chez les nouveau-nés et les bébés.

Combien de temps dure le hoquet ?

En général, le hoquet dure environ 2 minutes. Néanmoins, il existe des cas où il peut se prolonger pendant plus d’une journée. Le record est détenu par Charles Osborne qui a eu le hoquet de 1922 à 1990, soit pendant 68 ans.

Comment stopper le hoquet chez un bébé ?

Avec les bébés, il faut être patient. S’il n’est pas possible de lutter directement contre le hoquet, on peut toutefois éviter sa survenue. Pour cela, il convient de veiller à ce que le bébé ne mange pas anxieusement ou n’avale pas d’air en se nourrissant, et que sa couche soit sèche et qu’il soit bien couvert.

A lire aussi   Comment calculer combien coûte un enfant ? Un guide complet pour les parents

Conseils pratiques pour la prévention du hoquet chez les nourrissons

Afin d’éviter le hoquet récurrent chez les nourrissons, il est essentiel d’adopter de bonnes pratiques alimentaires. Assurez-vous de nourrir le bébé dans une position qui réduit l’ingestion d’air et de faire des pauses régulières pour lui permettre de roter et ainsi expulser l’air accumulé. De plus, le maintien d’un environnement apaisant peut aider à prévenir le hoquet déclenché par le stress ou l’anxiété. Comprendre ces éléments vous permettra de mieux anticiper et gérer ce petit désagrément courant dans la vie d’un enfant.

Laisser un commentaire

38 − 30 =